Opérateur Economique Agréé (OEA)

Le principe de l’Opérateur Économique Agréé (OEA ou AEO - Authorised Economic Operator) a été instauré suite aux attentats du 11 septembre 2001 visant à renforcer la sécurisation des échanges commerciaux. Sous l’égide de l’Organisation Mondiale des Douanes, les autorités douanières ont élaboré une stratégie mondiale de protection du commerce international, source indispensable de richesse économique pour les États, le but étant de :

  • développer un environnement de régulation des échanges favorable aux opérateurs ‎économiques fiables et
  • renforcer la sûreté de la chaîne logistique internationale.

En plus des avantages légaux sur le plan douanier et sécuritaire, l’autorisation d’AEO invite les entreprises à adapter leur structure aux processus douaniers. L’autorisation permet d’évaluer et de contrôler les procédures de l’entreprise AEO, ce qui aboutit corrélativement à un meilleur contrôle interne, à une meilleure communication entre les services et à l'optimisation des processus sur le plan de la logistique et des formalités douanières.

L’autorisation AEO promeut également une meilleure relation entre les autorités douanières et l’entreprise basée sur la confiance mutuelle. Sur le plan international, la reconnaissance de l’autorisation apporte un avantage concurrentiel, car le commerce avec une autre entreprise certifiée AEO se déroulera plus aisément.

Au Luxembourg, le point de contact en matière d’AEO est l’Administration des douanes et accises. Tous les détails concernant les conditions et les formalités liées à l’obtention de l’autorisation peuvent être consultés sur son site officiel.

Dernière mise à jour