Systèmes de Transport Intelligents (STI)

Les Systèmes de Transport Intelligents (STI) consistent en l’application des nouvelles technologies au domaine des transports. 

On les dit "intelligents" parce qu’ils sont liés à des capacités associées à l’intelligence humaine : mémoire, communication, traitement de l’information, capacités sensorielles et comportement adaptatif. On trouve les STI dans plusieurs champs d’activité : optimisation de l’utilisation des infrastructures de transport, amélioration de la sécurité et de la sûreté, développement des services ainsi que développement durable en favorisant le report de la route vers les autres modes plus respectueux de l’environnement.

Ils ont un rôle important à jouer dans le domaine des transports de fret et de la logistique en raison du caractère international du transport de marchandises, de l’augmentation constante du volume transporté et du coût important pour l’économie en cas de congestion (perte de temps, produits périmés, manque à gagner, etc.).

A cela s’ajoute une pression importante en vue d’optimiser les investissements effectués par le secteur privé et public, que ce soit dans l'équipement roulant pour les infrastructures de transport ou de logistique ou dans le matériel roulant.

Les STI se sont rapidement développés dans le domaine du transport de marchandises, puisque les flottes de véhicules, trains ou autres engins sont identifiées et peuvent être facilement équipées. Outre les systèmes de navigation embarqués dans les véhicules, le fret (conteneurs, palettes, colis, etc.) peut aussi être doté de systèmes de localisation permettant une gestion plus efficace du trafic et de la logistique.

Alors que les opérateurs offrent des solutions "track & trace" en dotant leurs véhicules d’engins embarqués et les marchandises de dispositifs RFID ou autres, les pouvoirs publics sont responsables du développement des STI sur les réseaux de transports.

Les STI permettent :

  • l'intégration de la chaîne de transport et de la logistique (suivi des véhicules, des marchandises) du client jusque dans les dépôts logistiques
  • la prise en compte de la multimodalité et de l'intermodalité en assurant l’interopérabilité
  • le respect des réglementations imposant un suivi particulier (transport de matières dangereuses, produits pharmaceutiques, etc.).

Au Luxembourg, les systèmes intelligents suivants sont opérationnels sur les différents réseaux de transports :

  • pour le réseau ferroviaire : le système ERTMS équipe le réseau ferroviaire luxembourgeois
  • pour le réseau fluvial : le système MIB/Moves est en place sur la Moselle
  • pour le réseau routier : le système CITA équipe les autoroutes luxembourgeoises.
Dernière mise à jour