Optimisation douane et TVA

Quand elles évaluent les localisations possibles pour organiser la distribution de leurs marchandises sur le marché européen, les entreprises ont tendance à ne pas tenir compte des conséquences des impôts indirects (tels que les droits de douanes ou la TVA) sur leur chaîne logistique. Omettre l'incidence de ces taxes peut sérieusement impacter la trésorerie des entreprises.

Afin d'éviter ce problème, le Luxembourg propose des solutions efficaces pour optimiser la chaîne logistique soit :

Non pré-financement de la TVA au Luxembourg

En plus des droits de douane, l'importation de marchandises dans l'Union Européenne (EU) entraîne l'obligation de payer la TVA dans le pays d'importation, à moins que les marchandises ne soient placées dans un entrepôt sous douane. La plupart des pays européens exigent le paiement immédiat de la TVA. La législation évoluée du Luxembourg en matière de TVA a complètement éliminer ce processus. Il n'y a ainsi aucun coût lié au pré-financement de la TVA au Luxembourg. Même si certains pays européens permettent un processus similaire sur demande et selon certaines conditions, le facteur clé de différentiation du Luxembourg comparé à ces pays est sa facilité de mise en oeuvre : automatique et sans conditions

 

En étudiant le lieu pour implanter un centre de distribution européen, il est important de prendre en compte : 

Ces facteurs peuvent avoir un impact négatif sur votre trésorerie.

 

En résumé

  • possibilité de stocker des marchandises dans un entrepôt douanier
  • non pré-financement de la TVA (automatique et sans conditions).
Dernière mise à jour